Chez Sonia, observations sur mon temps... et dans mon espace aussi

Remarques, observations à propos de ce que j'observe, de ma vie, de ce qui m'entoure, de mes expériences, à travers mes lunettes de Française devenue marocaine...

jeudi, août 16, 2007

C'est officiel: je viens de déposer ma demande de nationalité marocaine

Eh bien voilà, je disais donc, c'est désormais officiel: je viens de déposer aujourd'hui ma demande de nationalité marocaine. Je ne peux pas honnêtement vous dire que je saute au plafond de joie, j'espère simplement que je ne fais pas une bêtise.

C'est donc le début de la fin d'une série de péripéties administratives qui m'ont carrément amenée à penser que le sort s'acharnait pour me faire comprendre que le Maroc ne voulait pas de moi. J'aurais bien voulu me servir de ce prétexte pour partir, mais un autre motif, plus important à mes yeux, prévaut et fait que je suis encore là.

Je n'ai donc pas eu le choix: je suis Française depuis maintenant 26 ans, je n'ai jamais été marocaine pour un sou (en-dehors quand même de mes attachements de coeur pour ce beau pays où j'ai grandi, et dont une partie de ma famille est originaire), et là, soudain, parce que j'ai envie de vivre ici, je me vois contrainte de devenir Marocaine, sous peine de ne pas avoir de papier justificatif de ma situation ici. En effet, parce que ma mère est marocaine, je me vois contrainte à devenir obligatoirement Marocaine. Il est désormais illégal de délivrer une carte de séjour, habitullement réservée aux étrangers, à tous les étrangers dont la mère est marocaine (je ne parle pas du cas du père, car les enfants sont dans ce cas automatiquement marocains).

Je ne sais pas trop encore ce que cela avoir comme conséquences, aussi bien au quotidien, que sur le plan symbolique. L'idée que je serai désormais considérée comme Marocaine dès que je serai en territoire marocain, ne me réjouit pas au plus haut point.

Certains d'entre vous me rétorqueront que je fais preuve d'un certain snobisme vis à vis de la citoyenneté marocaine, du haut de ma nationalité française. Je ne réagirais pas de la même manière s'il s'agissait d'une citoyenneté, disons, occidentale, ou d'un pays développé... Malheureusement, je dois admettre qu'il y a probablement un peu de vrai la dedans. Mais la question n'est pas là, selon moi: à un âge d'adulte, je me vois forcée d'endosser des droits et des devoirs qui ne m'ont jamais été inculqués, desquels je me sens complètement étrangère, ignorante, et pour lesquels je ne souhaite pas fournir d'efforts. D'abord, des droits, je ne pense pas en bénéficier de beaucoup; quant aux devoirs, je ne me vois pas du tout me pencher sur les questions épineuses du Maroc, me forger une idée, une opinion, et militer pour cette prise de position. Soit dit en passant, je ne fais même pas ça pour la France, mais quand même, la France peut très bien se débrouiller sans moi... ;-)

Voili, voilou, je tenais à marquer le coup... Je vous tiendrai au courant de la suite, s'il y en a une.

10 commentaires:

  • À 17 août, 2007 14:27 , Anonymous Hicham a dit...

    Bon courage dans toute cette paperasse.

     
  • À 17 août, 2007 17:30 , Blogger Sonia a dit...

    Merci Hicham... Peut être que ca me sera finalement utile à l'entrée des monuments touristiques en Egypte... ;-)

     
  • À 17 août, 2007 20:21 , Anonymous Hicham a dit...

    En effet, ça sera ça de gagné ;-)))

     
  • À 22 août, 2007 15:50 , Anonymous supertimba a dit...

    waaaaaaaa c'est la première fois que je rencontre qq qui veut avoir la nationalité marocaine quand tant d'autres cherchent à fuir lol:)
    Bon courage en tout cas et n'oublie pas : une fois acquise on ne peut jamais la perdre!

     
  • À 27 août, 2007 20:53 , Blogger Sonia a dit...

    Salut Supertimba. Oui j'étais au courant du fait que la nationalité marocaine est une nationalité à vie: il est aussi impossible de s'en défaire que de l'obtenir pour les non Marocains "de souche". Enfin, les temps changent également sous les cieux du Royaume, pour l'obtention en tout cas.

    Et donc, je confirme la réception de "chahada eljinssia"... Ces idiots ont trouvé quand même le moyen de se tromper sur mon prénom: ils m'ont appelée Sofia au lieu de Sonia! Ils ont dû bigler sur le "noun" avec un point et le "fa" avec un point aussi!...
    L'idiote que je suis également n'a pas eu la présence d'esprit de vérifier le document à réception, mais à ma décharge, le fait que c'est un peu galère pour moi de lire de l'arabe.
    Toujours est-il que je dois retourner chez eux encore pour leur demander de modifier le document. Quelle chiasse en perspective!!! :-(

     
  • À 15 novembre, 2007 14:26 , Blogger leila a dit...

    Salut Sonia,
    Je viens de tombé sur ton blog parce que moi aussi je me vois obligée a faire ma demande de nationalité (en fait j'ai le projet d'acheter une ferme et pour cela je dois me depecher en plus), le pire c'est que je suis française vivant en espagne et j'ignore tout de la paperasse a faire, je suis comme toi de maman marocaine, pourrai tu me diriger vers un lien ou je trouverai tous les docs a fournir, je te laisse mon mail leilahamami@gmail.com, et merci d'avance :-)
    Leila.

     
  • À 09 décembre, 2008 20:16 , Anonymous Anonyme a dit...

    je prefer etre sans nationalité aue d'etre marocain la hane alors je me demande pk ils nous colle cette nationalité a vie

     
  • À 24 août, 2009 11:43 , Anonymous Moustapha.H a dit...

    Je ne veux pas du tout de te décourager, mais un ami à moi, qui est pourtant né au Maroc d´un père libanais et d´une mère marocaine, se voit sa demande de la nationalité marocaine refuser, et à plusieurs reprises.
    le dernier que je connais était en 2002, depuis le temps je n´ai plus de nouvelles de lui mais j´espère qu´il a obtenu gain de cause.
    pour dire que la nationalité n´est pas du tout facile à obtenir, même pour ceux qui sont nés d´une mère marocaine.
    bon courage.

     
  • À 24 août, 2009 13:32 , Blogger leila a dit...

    Bonjour Moustafa,
    Il est vrai que depuis le temps je n'ai pas donné de nouvelles sur le blog de Sonia, d'ailleurs je vous remercie a tous pour vos vos encouragements et bon conseils, et je vous informe que depuis le 03.12.2008 je suis officielement marocaine :-)
    Cela n'a pas été facile mais comme on dit chez moi celui qui veut il peut ;-)
    J ai pu enfin acheter cette ferme qui se trouve entre Casa et rabat (Beslimane) et nous avons le projet de nous y installer tous l'année prochaine In Challah, je vous y invite a tous (et surtout Sonia ;-)
    BON RAMADAN et a bientot qui sait?
    Leila.

     
  • À 30 août, 2009 15:11 , Blogger Sonia a dit...

    Bonjour Moustapha et Leila,
    Tout d'abord mes félicitations à Leila! Une fois de plus, je ne sais pas s'il faut entièrement se réjouir de la chose mais il est parfaitement avéré que les démarches administratives sont quand même plus faciles pour les nationaux que pour les étrangers.

    Egalement, toutes mes félicitations pour l'acquisition de la propriété, j'espère que tu y trouveras tous les bienfaits attendus par ton installation dans ce coin. Et très franchement, j'accepte avec plaisir ton invitation pour faire connaissance dans ton petit coin de paradis, je devine... ;-)

    Moustapha, le fait est que depuis 2002, la loi a changé et, d'après ma compréhension des choses, ce n'est pas simplement un droit que d'avoir la nationalité marocaine pour les enfants de mère marocaine, mais c'est une obligation au regard de la législation marocaine. Concrètement, les autorités maraocaines ne te délivrent pas de carte de séjour dès qu'ils comprennent que ta mère est marocaine. Et sans carte de séjour, tu es complètement bloqué administrativement (banque, permis de conduire, etc...). Donc à mon avis, ton ami libanais peut aujourd'hui l'obtenir, si ce n'est déjà fait.

    Pour l'anonyme qui se demande pourquoi la nationalité marocaine est à vie, eh bien, il me semble que c'est lié à la philosphie du droit sous-jacente. Pour synthétiser, 2 grands courants s'opposent : le droit du sang, qui estime que la nationalité se transmet uniquement pas le sang (pays musulmans, mais aussi l'Allemagne par exemple) et qui pense donc que l'appartenance à une nation ne peut pas s'acquérir, c'est "inné"; et le droit du sol (France, Etats-Unis) qui se base sur l'idée que l'appartenance à une nation peut aussi s'acquérir en étant sur le sol de cette nation et en s'y assimilant culturellement, d'où le fait que ces nationalités peuvent s'acquérir au cours de la vie ou être légalement rejetées par tout individu qui estime ne pas en faire partie.

    Enfin, bon Ramadan à tous.

     

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil